Comment faire un anti-stress ?

Au départ, le stress est une réaction physiologique normale et positive, qui nous permet de nous adapter à notre environnement : un danger réel ou supposé.

Le corps tout entier répond à sa manière en créant une tension psychologique et physiologique.

 

Les réactions psychologiques qui peuvent être observées sont :

  • Des pensées négatives qui entraînement des émotions désagréables,
  • De la peur, de la nervosité, de l’anxiété, de l’angoisse…

 

Parmi les réactions physiologiques :

  • Une augmentation de la sécrétion d’adrénaline,
  • Une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle,
  • Une augmentation du taux de cortisol, dans le corps.

 

Si la réponse au danger survient rapidement, le corps va alors se relâcher et libérer des endorphines naturelles comme la dopamine, la sérotonine et l’ocytocine, pour vaincre le stress et retrouver un sentiment de sérénité.

 

En revanche, si le stress est quotidien, notre corps est en alerte permanente, le stress devient alors chronique et épuise nos défenses. C’est la porte ouverte à de nombreux soucis. En effet, trop de stress nuit à notre santé, à nos performances et à nos capacités.

 

Les effets du stress, à la longue, peuvent conduire à de l’angoisse, l’anxiété, le burn-out voire à la dépression.

Les causes de stress ?

Le travail, le chômage, les relations, un divorce, la maladie, les crises, et plein d’autres situations du quotidien…

 

Les symptômes du stress

Aujourd’hui, dans la vie moderne, tout va vite, très vite, parfois même trop vite.

Cette accélération constante de nos rythmes, cette course folle au toujours plus…A des conséquences sur notre organisme, qui a de plus en plus de mal à réagir à la pression.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de bon stress et de mauvais stress ?

 

Mais au final, le stress, c’est quoi c’est quoi en fait ?

Le stress est la capacité de répondre sur le champ à une stimulation inattendue. Comme par exemple se mettre à courir pour échapper à un danger, ou encore être dans une très grande joie à la suite d’un événement heureux, mais inattendu.

 

Une personne sur trois souffre de stress.

Le stress se caractérise par une incapacité à faire face à une trop forte accumulation de tensions.

 

Nous sommes toutes et tous différents, nous réagirons donc de manière différente face au stress. Certaines personnes vont se sentir stressées plus vite que d’autres, et ce, face au même niveau de stress.

 

Une personne en état de stress, peut présenter les signes suivants :

  • Des troubles anxieux,
  • Des pensées négatives,
  • De l’insomnie,
  • Un rythme cardiaque et une pression artérielle augmentent,
  • De l’irritabilité,
  • Des maux de tête, les migraines,
  • Des maux de ventre, des nausées,
  • Des maux de dos,
  • Une perte d’appétit ou au contraire des crises de boulimie pour essayer de compenser un sentiment de mal-être qui s’installe progressivement.
  • De la fatigue.
  • Des crises de paniques.

 

Un réel danger (burn-out, dépression, infarctus…) se profile lorsque le stress perdure. Le corps s’essouffle progressivement.

 

Il est donc important d’agir contre le stress !

C’est-à-dire d’apprendre à évacuer le stress, à libérer le stress, à chasser le stress, à mieux le gérer, à le traiter pour se calmer, pour s’apaiser, se relaxer.

Vous vous en doutez : le mieux étant d’éviter le stress et de s’inscrire dans une démarche préventive !

 

Concrètement, comment faire pour être moins stressé-e, pour mieux gérer le stress ?

Des remèdes pour lutter contre le stress

 

* Apprenez à gérer votre temps

Pour éviter le stress professionnel, le stress des examens…

Une bonne gestion de votre temps vous évite de vous créer un stress supplémentaire, en jouant au « pompier » qui doit éteindre des incendies et courir partout.

 

 

 

* Apprenez des techniques de relaxation

Comme la sophrologie.

La sophrologie, c’est plus que de la relaxation. C’est un véritable outil de développement personnel qui vous apprend à vous écouter profondément, à mieux vous connaître, à prendre de la distance par rapport à une situation… Applicable en toute occasion, n’importe où, elle permet de faire face au stress.

 

En effet, aujourd’hui, les neurosciences (et notamment les travaux du professeur Steven Laureys, chef de la Clinique du cerveau au CHU de Liège) montrent que la pratique régulière de la sophrologie, en pleine conscience, permet de diminuer considérablement les effets physiques du stress.

Les bienfaits d’une telle pratique sont bien démontrés scientifiquement.

Vous pouvez en savoir plus, en cliquant sur ce lien :

https://www.francoisesinger.be/que-soigne-la-sophrologie/ 

 

 

* Apprenez à respirer profondément

En pratiquant la sophrologie, vous apprendrez aussi des exercices de respiration pour l’optimaliser.  En effet, la respiration abdominale, permet de remplir d’air la totalité des poumons et de mieux les vider aussi.

On parle de respiration naturelle car c’est celle qui est utilisée spontanément par tous les bébés.

Respirer complètement, profondément, en pleine conscience permet de supprimer le stress, de se détendre et de se sentir zen, après quelques minutes.

 

 

* Pratiquez l’art-thérapie, cultivez votre créativité.

Si vous êtes énervé-e et dans le feu de l’action, votre cerveau ne sera pas suffisamment disponible pour trouver des solutions adéquates à vos problèmes.

Mieux vaut prendre le temps de faire quelques gribouillis, de dessiner, de peindre, de créer pour revenir dans l’ici et maintenant.

C’est une façon de prendre du recul, de faire baisser votre niveau de stress et de vous apaiser.

Et, pourquoi pas créer tout un dégustant une bonne tasse de tisane ? A la camomille, par exemple…

Retenez bien que prendre son temps, ça permet d’en gagner !

La créativité : c’est un véritable outil contre le stress. Cultiver votre créativité vous permettra de trouver plus facilement des solutions face aux situations que vous vivez.

 

 

* Prenez soin de votre corps physique

L’exercice physique permet d’éliminer de nombreuses toxines, et de faire baisser le taux d’adrénaline sécrétée en situation de stress. Une bonne hygiène de vie permet d’évacuer votre stress et de prendre soin de vous, de votre santé : physique et mentale.

 

 

 

* Apprenez à mettre des limites

Dire « NON », ça s’apprend.

Dire « NON » ne fait pas de vous une mauvaise personne !

Vous pouvez laisser la culpabilité s’en aller.  

Si vous êtes fatigué-e, que vous manquez de temps et de moyens, expliquez-le à votre interlocuteur. Celui-ci comprendra la situation et vous trouverez un arrangement qui vous conviendra à tous les deux. Il est préférable de dire non dès le départ, plutôt que de ne pas tenir ses engagements. Vous vous sentirez ainsi soulagé-e car vous donnerez l’image d’une personne organisée à qui l’on peut faire confiance.

 

Adopter cette attitude vous évitera une accumulation de frustrations, de vous sentir nerveux/nerveuse, et d’éviter l’épuisement…

Dire “NON” , c’est un exemple de bonne gestion du stress. Une belle façon de prendre soin de vous.

 

 

* Entreprendre une thérapie ?

Parfois, il est nécessaire de démarrer un processus plus profond pour vous libérer complètement de ce stress et de cette anxiété liées à de vieilles blessures ou à des valeurs non respectées.

Des études ont montré que les personnes qui gardent tout à l’intérieur d’elles, qui ne se confient pas, sont plus stressées que celles qui s’ouvrent facilement à un thérapeute.

Parler permet d’extérioriser les sentiments refoulés.

 

* Pour retrouver la santé, la sérénité et la joie de vivre

 

Il est nécessaire d’agir, de passer à l’action.

 

C’est pourquoi, j’ai le plaisir de vous proposer de m’envoyer un mail pour profiter d’une séance gratuite de sophro (30 minutes, via zoom.) 

Ainsi, vous pourrez vivre une expérience.

L’important, c’est de vivre la sophro. 

 

Bien sûr, une seule séance ne va pas tout régler.

Vous l’imaginez bien 🙂

Une bonne gestion du stress

 

Passe par une bonne hygiène de vie !

Comme vous le savez : une alimentation saine, bouger, faire du sport régulièrement, dormir suffisamment, limiter les temps d’écran (surtout le soir) réduisent le stress.

 

Pour rester zen,  retenez que la sophrologie est une alliée sûre, simple à utiliser en toutes ciconstances et efficace.

 

Certaines personnes vont aussi ajouter à cette pratique l’utilisation d’huile essentielle de lavande (par exemple) : en déposant quelques gouttes sur l’oreiller (olfaction.)

D’autres boiront une tisane (camomille, verveine, tilleul…), en plus, le soir.

L’homéopathie peut aussi soulager une situation de stress.

Certains utilisent des compléments alimentaires, comme du magnésium.

 

Comme le dit le Dalaï Lama : “La bonne pratique, c’est celle qui marche !”

A vous de voir, quelle routine anti-stress vous allez vous créer…

Je vous invite à tester, à expérimenter.

Le pas le plus important étant de choisir de passer à l’action pour créer ou adopter un programme de gestion du stress !

 

Vous pouvez bien sûr me contacter.

 

Je vous accompagne avec plaisir, en vous partageant d’autres conseils et astuces bien-être pour vous créer “votre boîte de secours émotionnelle.”

 

 

 

Avec coeur,

, sophrologue certifiée de l’Association Européenne de Sophrologie depuis 15 ans.

Je vous reçois à Waremme et à Wavre (Limal)

Je vous propose également un accompagnement via zoom.

Dans la boutique de ce site, vous pourrez découvrir différents programmes contenant  des séances de sophrologie variées et toutes différentes : pour vous et aussi pour vos enfants.

 

Contactez-moi pour vivre une expérience de 30 minutes, via zoom.

C’est gratuit.

Cela ne vous engage à rien.

Post a comment